Le manoir Hawkins est un forum RP pour le jeu FF XIV
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'étrange disparition de Papaya Tataya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anshelm



Messages : 3
Date d'inscription : 27/12/2016

MessageSujet: L'étrange disparition de Papaya Tataya   Lun 3 Avr - 0:15

[Ceci est un résumé de la vraie histoire derrière l'arc Papaya, et non un résumé des events. Je le fais simplement pour vous donner une meilleure idée de ce que vous avez raté, et que vous compreniez un peu mieux ce qu'il s'est passé ! Mais... toutes les infos présentes ici auraient pu être trouvées.]

A la mort de Papaya Tataya, sa femme, Lilala Lila, est entrée dans un désespoir profond. Depuis  longtemps, elle est déprimée, et n'a pu tenir que grace à ses enfants, au nombre de trois, et son mari. A sa mort, leurs enfants étant déjà assez agés pour vivre avec leur famille, elle s'est retrouvée seule, et a refusé cet état de fait. Envoyant quelques informateurs de par le monde, elle finit par apprendre l'existence du palais des morts, et des fantomes de Tam Tara. Convaincue d'y trouver là le secret de la résurrection, elle s'y rend en personne. Là, elle apprend rapidement qu'un jeune bâtard d'hyur et d'elezen nommé Aymeric Georjeaux est occultiste, et a peut être des informations sur ce "palais des morts". Dans le même temps, Eddard Gardner, un occultiste talentueux fasciné par la mécanique et notamment les moteurs, échange des lettres avec Aymeric.

Les deux hommes se connaissent depuis qu'ils ont étudié l'occultisme ensemble, il y'a maintenant plus de dix ans. Ils se sont tout de suite liés d'amitié : Eddard était encore vu avec dédain par la majorité des eorzeens, arrivé dans un bateau garlemaldais avec sa famille, qui n'a pas tardé à mourir, il a longtemps erré dans les rues, avant d'être recueilli par les occultistes grâce à ses dons. Dans son pays, on vénère d'autres dieux, et notamment d'autres dieux liés à la mort, néanmoins, elle a quand même un caractère profondément sacré pour Eddard. Il n'a aucune foi en les douzes, mais s'adapte bien aux rites funéraires éorzéens. Il a cependant encore un fort amour pour sa patrie, d'où son attachement à ses dieux et à la mécanique, qu'il espère voir un jour servir Eorzea. Il profite cependant de sa position au sein de la guilde pour contacter les fournisseurs de matériaux de base nécessaires à l'occultisme, et devenir l'intermédiaire entre tous ceux là et la guilde, ainsi que les occultistes un peu partout en Eorzea, afin de détenir un monopole le rendant riche. Incapable de trouver l'amour, cependant, il se réfugie souvent à l'écume des nuits, où il passe ses nuits avec Langue-de-chat, une miqo'te rousse. Au fil du temps, cette relation charnelle l'a cependant amené à tomber amoureux, et à demander plusieurs fois en mariage la jeune femme, ce qu'elle a toujours refusé.

Aymeric, quant à lui, a toujours été rejeté par les habitants de la sylve, car bâtard. De nombreuses fois au cours de sa jeunesse, il a été roué de coups par les autres enfants, et lorsqu'il a eu l'age de quitter la Sylve, il prit son courage à deux mains, fit ses adieux à sa famille, et alla étudier l'occultisme à Ul'dah. C'est là qu'il rencontra Eddard. Comme tous deux étaient rejetés par les autres, ils se nouèrent bien vite d'une très forte amitié. Au final, bien qu'ils se considèrent officiellement rivaux, ils sont bien plus proches de frères que d'ennemis. Tous deux espèrent un jour pouvoir faire accepter leur passion (la mécanique pour Eddard, et l'occultisme pour Aymeric) à leur lieu de vie (Eorzea pour Eddard, la Sylve pour Aymeric). Cependant, rentré à la Sylve, il découvre que la maison de ses parents est vide : ils sont morts de maladie peu après son départ. Ils lui ont cependant laissé un bon héritage, mais Aymeric est encore plus mal vu qu'avant. Même s'il aide souvent les élémentalistes, les ainés de la communauté le voient encore mal, même s'il est relativement accepté parmi les plus jeunes... Il est aussi devenu apiculteur, mais cela ne renforce pas plus sa popularité. En réalité, Aymeric est avant tout quelqu'un de très seul dont Eddard est le seul ami.

Aymeric a commencé par accepter l'offre de Lilala Lila, sans intention aucune de tenter réellement de ressusciter Tataya. Il voulait juste profiter de l'offre qui lui était faite pour escroquer Lilala et obtenir des fonds pour leurs recherches, à Eddard et lui, puis la dénoncer aux Deux Vipères. Lilala lui a néanmoins apporté, dans une grotte non loin de chez lui, le cadavre de son mari, ainsi que trois cadavres pour s'entrainer, ceux de la marchande de biens de consommation courante, ainsi que des deux hyurgoths dérobés en même temps que le corps de Tataya. Voyant cependant qu'Aymeric cherchait à la tromper, elle choisit de kidnapper Eddard et de le garder comme assurance pour s'assurer qu'Aymeric travaille.

Quelques jours plus tard, un de ses employés l'informa nonchalamment, dans son rapport hebdomadaire par courrier, que des détectives privés étaient venus enquêter sur Eddard à l'Ecume des Nuits. Tataya décida alors de recruter un groupe de mercenaires crépusculaires local afin de l'aider à tendre un piège aux détectives lorsqu'ils arriveraient, menaçant Aymeric de tuer Eddard si il ne faisait pas comme cela lui était ordonné. Ainsi, lorsque le groupe arriva, Aymeric les accueillit chez lui, et leur offrit un simple thé de consommation courante (auquel il rajoutait des herbes récréatives de façon habituelle) pour les mettre à l'aise. L'assaut échoua cependant, et le groupe s'en tira. Bien qu'Arkhyna décida de tuer Aymeric d'un coup d'épée en plein coeur, après que ce dernier ait averti le groupe de la localisation d'Eddard et demandé au groupe de prévenir les deux vipères, l'un des mercenaires avait survécu et était juste assommé. Une fois réveillé, il partit immédiatement faire son rapport à Tataya qui vivait dans la grotte.

Prise de panique, et apprenant qu'Aymeric était mort, donc qu'elle n'avait plus à sa disposition de mage capable de ressusciter son mari, Tataya décida d'arrêter tout. Elle ordonna à l'un des mercenaires restants d'égorger Eddard pour qu'il ne parle jamais, projetant une gerbe de sang sur un mur, puis replia ses bagages et quitta la caverne sans plus de cérémonie, emportant avec elle le corps de son défunt mari dans un cercueil. Voyageant de nuit, elle rentra à Ul'dah, où elle annonça à qui voulait l'entendre, et à grands renfort de corruption pour que l'entorse à l'étiquette ne soit pas relevée, que les padjals avaient béni le cadavre de son mari. Une cérémonie fut tenue au cimetière de l'église Saint Adama-Landama, puis Lilala céda tous ses avoirs à ses enfants. Désespérée, dépassée par l'horrible vérité de ce qu'elle avait fait et des meurtres inutiles qu'elle avait commis, elle décida de s'exiler dans le nouveau monde, emportant seulement quelques rations et de pauvres vêtements, afin d'y mourir.

Lorsque les enquêteurs arrivèrent, ils ne purent donc trouver que les restes du camp, le tas des cadavres, ainsi que le carnet d'Eddard relatant ses derniers instants. Lorsqu'ils allèrent ouvrir la tombe de Tataya, ils le trouvèrent à sa place, comme si rien de tout ça n'avait jamais eu lieu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'étrange disparition de Papaya Tataya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une étrange disparition
» Ville de Gamla Stan - DISPARITION DE GAMLA STAN - R.I.P
» [1500pts]-Liste que je trouve étrange...
» [Hors sujet] Les animaux en voix de disparition
» Disparition d'une sauvegarde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le manoir hawkins :: Rôleplay :: Événements-
Sauter vers: